Service Public Régional de Bruxelles

Quelle est votre recette pour la sécurité routière ?

Printemps 2018. Le message « Bien en route » se propage dans la Capitale. Bruxelles Mobilité propose à chaque usager de donner sa recette pour améliorer la sécurité sur nos routes et livre au passage la clé pour des déplacements sûrs : le RESPECT. Les idées recueillies sont exploitées pour formuler de nouvelles recommandations dans le cadre des États Généraux de la Sécurité Routière.

La campagne « Bien en route » lancée par Bruxelles Mobilité durant l’été 2018 incite les usagers à adopter un comportement plus respectueux entre eux, quels que soient leur âge, leurs habitudes et leur mode de déplacement. Pourquoi le respect ? Parce que ce n’est qu’en étant attentif aux autres et à l’espace public partagé que l’on pourra faire baisser le nombre de victimes sur les routes bruxelloises.

À côté de ces actions de sensibilisation, c’est aussi dans le cadre de cette campagne qu’ont été lancés les États Généraux de la Sécurité Routière. Participatifs, ils ont permis à chacun·e de voter pour les mesures considérées comme les plus pertinentes en matière de sécurité routière.

Les résultats de cette enquête citoyenne seront pris en compte dans la mise à jour du plan d’action bruxellois de sécurité routière.

La campagne bien en route en chiffres

1561 personnes ont partagé leur perception de la sécurité routière « à la bruxelloise » via l’enquête en ligne

Principaux éléments identifiés comme augmentant le sentiment d’insécurité :
  • Manque de respect et d’attention entre usagers (pour 53 % des répondants)
  • Non-respect de la signalisation et limitation vitesse
  • Manque d’entretien des infrastructures

42 participants (zones de police, associations, administrations) ont participé au workshop experts.

Quelques-uns des thèmes abordés et des solutions proposées :
  • Zones 30km/h : marquage clair des entrées de zones 30, installation de radars préventifs, homogénéisation des infrastructures, implication des riverains… Proposition de généraliser le 30km/h à Bruxelles excepté sur certains axes principaux
  • Traversées piétonnes : refonte du cadre (Règlement Régional d’Urbanisme), et de l’ordonnance chantier (travail sur l’absence d’obstacles sur les trottoirs), renforcement de l’infrastructure et de l’éclairage.

3 ateliers ont été organisés pour donner la parole à une centaine de citoyens.

Quelques-uns des thèmes abordés et des solutions proposées :
  • Comportements : sensibilisation des enfants et des jeunes via un « permis de circuler seul » et un apprentissage des bonnes pratiques/comportements sur la voie publique
  • Usagers faibles : développement des rues scolaires, diminution des transport de poids lourds dans Bruxelles.
  • Nouvelles technologies : multiplication de feux à boutons poussoirs – détection des usagers.
 
Partager l'article sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookWhatsAppLinkedIn

Tout savoir sur la rénovation des tunnels Léopold II et Reyers

focus
Le démarrage de la rénovation du tunnel Léopold II et des tunnels du complexe Reyers.

Quels sont les chantiers inaugurés en 2018 à Bruxelles ?

La fin de plusieurs grands chantiers. À différents endroits de la Capitale, les usagers peuvent à présent profiter d’un espace public de qualité, adapté à la mobilité douce et aux modes de transport collectif.